Diagnotics d’ATP-Métrie

L’ATP-Métrie quantitative mesure la biomasse active présente dans les réseaux. C’est un indicateur de la flore circulante et/ou relarguée.

Elle permet de :

  • mieux comprendre les réactions entre les bactéries et l’hydraulique en fonction des événements
  • Rechercher et cibler les désordres bactériologiques en temp/s réel dans les installations sanitaires sans passer par le laboratoire
  • Adopter une stratégie adaptée en fonction de l’installation

Le diagnostic basé sur la mesure des proliférations de tous les micro-organismes permet de :

  • qualifier l’état bactériologique des réseaux d’eau froide et chaude
  • détecter la portion d’installation – le filtre par exemple – qui contamine le réseau et corriger les défauts
  • déterminer les urgences de travaux liées à la qualité de l’eau
  • hiérarchiser les priorités d’intervention dans les bâtiments étudiés.

Bref de conduire un véritable plan curatif et préventif dans les sites à risque comme les hôpitaux ou les stations thermales

AIGA SAS utilise la technique de quantification de flore par ATP-Métrie.

Cette méthode d’investigation – immédiate et peu coûteuse – permet de vous offrir une garantie de résultats basée sur des campagnes périodiques de mesure du biofilm présent (ou plutôt absent) de vos réseaux lorsqu’un appareil NewIonic™ est installé.

Exemple d’application

Cet article est aussi disponible en Français English